MiltaLed- Résumé

- L’émission lumineuse qui active le métabolisme cellulaireMiltaled-appareil


- Stimulation des processus d’auto-réparation tissulaires

MiltaLed est destiné à des traitements physiothérapiques ainsi qu’à la prévention d’un grand nombre de pathologies grâce à l’action synergique :
    - d’émissions de diodes laser à faible intensité
    - d’émissions de diodes infrarouges et polychromatiques
    - d’un champ magnétique constant (tunnel magnétique circulaire).
Les douleurs sont soulagées grâce aux propriétés antalgiques de la lumière. 
Les processus de régénération tissulaire et organique sont optimisés.
D’un usage très simple, il permet une action efficace, non invasive et complètement  indolore.

Les processus de réparation tissulaires sont activés

L’émission photonique du MiltaLed est captée par une petite protéine, appelée «cytochrome C-oxydase» qui est située dans la mitochondrie. Ce récepteur transforme l’énergie lumineuse en énergie biophysique. Cette dernière améliore le métabolisme cellulaire de base et permet aux cellules, tissus et organes de se régénérer plus rapidement si tel est leur besoin.
Le MiltaLed est utilisé pour :
- le rétablissement de l’homéostasie cellulaire.
L’organe, le tissu et la cellule retrouvent leur état de fonctionnement optimum. Les excès et déficiences d’énergie sont régulés.
- des effets antalgiques, provoqués par la libération de substances morphinomimétiques et la stimulation de fibres inhibitrices des messages douloureux ­(gate  contrôle)
- des effets anti-inflammatoires, réalisés par la libération locale de prostaglandines ­anti-inflammatoires et la stimulation des glandes surrénales et du parenchyme hépatique
- des effets cicatrisants et régénérants pouvant être réalisés au niveau de toutes les structures à traiter : la peau, les muscles, les articulations, les os, les disques intervertébraux
- des effets antispasmodiques musculaires et vasculaires

Vous êtes ici : Home